Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 18:41

La demande que nous rencontrons le plus souvent lors des ateliers de construction est de fabriquer des boomerangs pour toutes les épreuves. L'objectif de cet article qui devrait être le début d'une série est de proposer une sélection de boomerangs éprouvés permettant de démarrer en compétition.

Cet article doit permettre à des lanceurs ayant un peu d'expérience dans le lancer du boomerang de démarrer en vitesse.

 

Fabrication

Facilité : moyennement difficile.

Prérequis : savoir lancer lancer un boomerang et le rattraper facilement, avoir fabriqué un boomerang va faciliter l’exercice.

Public visé : public sachant bricoler (scie sauteuse, ponceuse) et lancer

Type de boomerang : boomerang d'extérieur de vitesse.

Temps de Réalisation : 1 heure par boom

Cout : quelques euros

Matériaux possibles : Polypro 4mm, ABS, PVC,Pas de carbone, ni fibre) Bakélite

 

Origine du modèle

J'ai demandé à Patrick Prady (Membre de l'équipe de France, concepteur du COACH de LMI et FOX, créateur de nombreux boomerangs) s'il accepterait de faire une petite sélection de ses nombreux plans pour nous guider dans nos ateliers de construction.

 

Etapes de la fabrication

Les étapes de la construction d'un tripale sont présentées dans l'article sur le Jay.

Le polyproylène est plus facile à travailler et ne dégage pas de mauvaise odeur, il est moins dense, se règle facilement, donc est plus adapté aux boomerangs de faible portée.

 

Qu'est-ce qu'un bon boomerang de Vitesse ?

Avoir un boomerang qui fait 15 secondes en vitesse ne suffit pas, il faut savoir le lancer, bien et régulièrement et le rattraper. Avant d'en arriver là, il y a un parcours, une progression, et surtout des principes à apréhender pour passer à la vitesse.

Patrick nous a fait parvenir le plan du Comanche et du Mohican, deux boomerangs tripales dont la conception est bien adaptée à l'épreuve de vitesse.

En ce qui me concerne, le commentaire de Patrick et la construction que nous allons faire sont aussi intéressants que le plan en lui même. Je vous livre ses commentaires :

 

Commentaires du créateur

"En Boomerang de vitesse : J'aime principalement deux modèles que je fais en bakélite de 3 mm ; le Comanche et le Mohican.
Le premier (Comanche) peut être un boomerang passe partout. En modifiant les réglages, il se transforme en boom de relais (bien plombé), de précision (bien percé et freiné) ou même d'aussie (plombé, en taille 100 % et en
ABS de 5 mm).
Sinon c'est une horloge pour la vitesse et l'endurance. Des perçages de 3 ou 4 mm et du plomb autocollant au centre et il revient toujours dans tes mains. Avec peu de vent bien sûr !
Le Mohican est plus délicat à lancer mais il peut tourner très vite (record perso à 18s 10). Attention les doigts au retour ; lunettes et casquette indispensables pour les yeux ! On peut aussi le faire en ABS de 4 mm. Il faut toujours plomber au centre pour éviter de se faire lober.
Les deux modèles tiennent bien le vent avec des élastiques au centre (voir notice du Coach). Il faut alors lancer plus haut, plus vertical et plus à droite. Classique.
Le Mohican est un Comanche dont j'ai affiné les pales pour qu'il monte moins haut.
En vitesse, leur taille correspond à 90 % de la taille du dessin d'origine, ce qui fait des pales de 135 mm. A 100 % , elles font 150 mm."

 

comanche

 

 

RAPPEL : Protégez-vous avec un masque filtrant quand vous travaillez la bakélite.

 

Pour faire ce boomerang, vous aurez besoin de :

  • une plaque de matérieau de votre choix (polypro de 4mm, Bakélite de 3mm ou bois),
  • un plan en carton,
  • un feutre indélébile,
  • une scie sauteuse avec sa lame adaptée,
  • une ponceuse ou une lime électrique ou une cale à poncer,
  • si vous faites de trous, une perceuse et quelques mèches
  • du papier de verre en différents grains (par exemple 100, 180, 240),
  • du papier de verre à l'eau pour les autres matériaux que le bois,
  • si vous décorez, de la peinture, du vernis,
  • un casque pour se protéger du bruit (fortement recommandé),
  • un masque antipoussière (très fortement recommandé pour la bakélite)
  • de quoi vous poser
  • si vous bricolez en appartement, restez sur du carton ou du polypro
Comanche Gaucher Polypro 4mm

Comanche Gaucher Polypro 4mm

 

 

Vous trouverez les plans de ce boomerang dans l'album Plans.

 

 

 

Essais sur le terrain

J'ai fait 2 comanche en polypro de 4mm avec un rayon de 145mm.

Ils sont disponibles pour les tests lors des entrainements.

Le boomerang est très bien, le comportement très fiable.

Pour de bon résultats, il faut lancer bas et vertical dans un vent faible, le comanche tourne alors de facon régulière et revient en freinant sur le lanceur.

Pas de secret, pour que cela tourne, il faut lancer avec beaucoup rotation, et plus on a un lancer puissant plus on réalise de bons temps.

Plus on est apte à

  • rattraper des boomerangs rapides ,
  • lancer fort en gardant sa précison,
  • faire de bonnes transitions,

plus le chrono va descendre. Comme dans tout sport, l'entrainement est souvent la clé de la réussite.

J'ai choisi de faire des trous de 4mm sur un et de 5mm sur l'autre, le freinage est fonction des trous et du profil.

 

Le Profil

Le bord d'attaque est plus fuyant à proximité du centre qu'en bout de pale.

Construction d'un boomerang de vitesse

Comanche réalisé par Bertrand du SPACE Boomerang

 

Bertrand a réalisé un Comanche en Bakélite de 2mm, il passe bien dans le vent, ce qui est donc un MUST HAVE Dans la panoplie du lanceur .

Elixir réalisé par Bertrand du Space BoomerangElixir réalisé par Bertrand du Space Boomerang

Elixir réalisé par Bertrand du Space Boomerang

A bientot et bons vols.

Partager cet article

Repost 0
Published by artboomerangclub - dans Un peu de technique
commenter cet article

commentaires