Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2014 4 27 /11 /novembre /2014 07:22

Construire un boomerang d’initiation à la vitesse endurance en 15 minutes

Niveau de difficulté : facile

Cout : moins de 10 €

Temps : environ 15 minutes.

 

  • Information

J'ai utilisé ce boomerang pour Besak (27/28 Juin 2015) en endurance, il passe au dela des 20 mètres, plutot 25 mètres, une mise à jour sera donc faite, mais cela m'a permis de faire un score honorable.

 

  • Matériel nécessaire :

- un ou plusieurs skyblader en ABS (ni en ploypro, ni en carbone)  de chez LMI et FOX (prix très modique si vous avez eu la bonne idée de rejoindre un club)

- une perceuse, des forêts

- une mèche de 18mm ou 20mm est utile mais pas indispensable (environ 4 euros dans votre grande surface de bricolage)

L'avantage de cette solution est qu'elle ne demande pas de scie sauteuse, de ponceuse et se fait sans poussières.

 

  • Introduction

Beaucoup d’articles ont déjà été faits sur le sujet et je salue leurs auteurs (se reporter aux articles de l’excellent bulletin profil sur le sujet). L’objectif de celui-ci ne sera pas de détailler la construction de A à Z d’un boomerang permettant de passer sous les 15 secondes mais de permettre au plus grand nombre de débuter dans la discipline avec un boomerang du commerce, en sécurité, avec un boomerang qui ne vous revient pas dans le faciès, car tous les lanceurs n’ont pas un atelier avec de l’outillage évolué et varié.

N’oubliez pas que Gregory BISIAUX a fait un record du monde à 15 sec 04 avec un simple Darnell troué et un gros très gros bras. Il faisait aussi 16 secondes avec un triboul. Quand aux lanceurs actuels, il utilisent beaucoup le Darnel en Nylon comme base de boomerang de vitesse. Mais pour transformer ce dernier, il faut retailler, poncer ..

 

  • Que doit faire un bon boomerang d'endurance ?

C’est la base, mais il faut bien se poser la question pour comprendre de quel boomerang on part et le résultat auquel on souhaite arriver.

Un boomerang de vitesse ou d'endurance doit aller à 20 mètres au minimum et revenir précisément sur le lanceur, sans faire de cheminée, en volant le plus souvent par vent faible près du sol, plus le temps de vol est court et le retour précis plus le temps final du round sera bon.

En endurance, on cherche plutot un boom qui atterit pas trop loin si on a mal jugé son lancer ou son placement ou son rattrapage.

Le Skyblader est fin, léger, et a déjà un vol assez bas mais dans sa version d'origine, il conserve un peu trop de rotation pour le lancer d'endurance.

 

  • Comment le modifier ?

Percer un gros trou au centre (18 mm), ce trou va contribuer à freiner le boomerang et à abaisser sa trajectoire.

Percez des trous en bout de pale, en fonction de votre bras, commencer à 2 trous de 5mm sur chaque pale, puis augmenter à 6, 7 , 8 mm si vous voulez plus de freinage. L’idée est de partir d’une base fiable et d’ajuster le freinage à votre force de lancer sans avoir besoin de poncer..

Vous pouvez completer avec des élastiques que vous déplacerez sur la pale pour ajuster le freinage, c'est vite posé et c'est moins encombrant à déplacer sur le terrain qu'une perceuse.

Pour ma part, j'ai choisi des trous de 7mm.

 

Le perçage du boomerang.

Le perçage du boomerang.

 

  • Comment lancer ?

Ce type de boomerang se lance verticalement, fort, avec beaucoup de rotation.

Plus le vente monte plus le lancer doit se faire en visant un point élevé, jusqu’à un certain stade, quand le vent passe à 20 km/h il faudra penser à utiliser autre chose..

 

  • Comment corriger le vol ?

Une fois échauffé, dans des conditions de vents faibles et stables, voici comment régler votre boomerang, beaucoup de méthodes de réglage existent, certains vont attribuer à chaque pale une fonction, nous allons présenter ici une méthode simple qui a fait ses preuves.

En colonne 1 ce que vous constatez, en colonne 2 comment adapter votre lancer, en colonne 3 quand votre lancer est bon, comment modifier le boomerang.

Initiation au boomerang d'endurance

Lancer du Skybalder (LMI et FOX) modifie en slow motion

Le skyblader sur quelques lancers.

Apres un peu d'entrainement vous allez arriver à enchainer les rattrapages...

Voici un excellent round de vitesse de Maitre Manu..

Il lance fort, le lancer est ample, cela part vite, cela revient vite, les transitions sont très bonnes, si vous faites mieux, je vous paie votre cotisation au club...

Un très bel exemple de ce que représente un beau geste de lancer de vitesse.

Pour aller plus loin, vous pouvez travailler vos transitions, en vous appuyant sur un bel article développé par Olivier CHELMAS sur le sujet :

 

 

Et aussi lire la théorie des formes, issue de l'ouvrage "L’essentiel du Boomerang" de Didier BONIN et Olivier DUFFEZ, Editions CHIRON. http://www.boomerangpassion.com/fabriquez/formes.php

 

 

A bientot et Bons vols !

Partager cet article

Repost 0

commentaires